Adopteunmec : Première « boutique de la rencontre » à Paris

Une campagne d’affichage au ton décalé, des spots TV qui vantent les mérites d’hommes-objets… et maintenant, une boutique itinérante. Mardi 11 septembre, Adopteunmec.com a inauguré le premier « supermarché de la rencontre » à Paris.

 

 

 

La boutique itinérante (Paris du 11 au 14 septembre, Bruxelles, Lausanne, Toulouse et Lyon). : Un magasin où des membres du site de sexe masculin sont mis en vitrine, aux yeux des femmes dans leur occupation quotidienne : le shopping.

 

 

 

 

Une stratégie efficace

La stratégie d’Adopteunmec.com a permis au site de bénéficier de la même notoriété que les blockbusters du secteur. Le succès de l’aspect communautaire du site est mesuré  grâce à l’audience de sa page Facebook (137 000 fans).  Sans publicité, ni actionnaire,  le nombre d’abonnés d’Adopteunmec.com a augmenté  de 35 % en 2012 et le site atteint le chiffre d’affaires de 9,4 millions d’euros (+235,7 % par rapport à 2011).

Thomas Pawlowski : Directeur Marketing & Communication  AdopteUnMec

 

 

 

 

 

 

Un positionnement à contre-courant

L’autodérision est le maître mot de cette plateforme. « Quand les sites de rencontre montrent dans leurs spots TV des couples amoureux ou des personnes en train de cliquer sur un ordinateur à la recherche de leur âme sœur, nous misons sur des tronches : un roux, un nain, un barbu( … )Adopteunmec n’est pas un site de rencontre, c’est plutôt un réseau social », Thomas Pawlowski

 

 

 

 

On a l’embarras du choix !

Sources : http://www.e-marketing.fr/ ; www.adopteunmec.com/